ven17sep19h3021h00Rencontre avec Danielle MoyseL’extermination des animaux, ou le suicide de l'homme19h30 - 21h00

Pour qui ?

Ouvert à tous

L'invitée

Danielle Moyse

Informations

Cette rencontre est gratuite et ouverte à tous. Il est nécessaire de s’inscrire pour pouvoir y participer.

L’Accueil est ouvert à partir de 19h.

 

Informations importantes liées à la situation sanitaire COVID-19 :
– Conformément à la réglementation le pass sanitaire est obligatoire pour participer aux évènements de la Maison de la méditation

– se laver les mains en arrivant à la Maison et autant de fois que nécessaire,
– le port du masque est obligatoire dans la Maison

 

Renseignements

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter Mathieu Brégégère
Courriel: mathieu.bregegere@ecolemeditation.com
Tél. : 06 08 95 48 26

 

 

Rencontre avec Danielle Moyse

 

 

La Maison de la méditation vous invite à rencontrer la philosophe Danielle Moyse à l’occasion de la publication de son nouvel ouvrage « L’extermination des animaux, ou le suicide des hommes », le 17 septembre prochain à 19h30.

 

La soirée sera animée par Marie-Laurence Cattoire.

 

Ne pas protéger les animaux, c’est perdre de vue notre humanité. En raison de l’installation croissante de l’homme sur la terre comme conquérant, et non comme simple cohabitant, les animaux font désormais partie des plus vulnérables. Et ce que l’homme inflige aux bêtes, il se l’inflige, à tous égards, à lui-même. Telle est la thèse que cet essai engagé propose de démontrer. Élevage intensif violent pour les animaux et déshonorant pour les hommes, destruction des forêts primaires bouleversant les lieux de vie des uns et des autres, propagation d’épidémies franchissant la barrière des espèces font aujourd’hui apparaître, grandeur nature, qu’hommes et animaux sont engagés dans un destin commun, et que les agressions infligées au vivant nous entraînent dans une spirale suicidaire. À l’heure de l’industrie agro-alimentaire, de la covid-19 et du réchauffement climatique, c’est à un sursaut salutaire que Danielle Moyse, philosophe, par ailleurs spécialiste des questions d’éthique médicale, appelle de ses voeux.

Il n’y va pas seulement de notre survie, même si la brutalité à l’égard des animaux n’a jamais tardé à s’étendre concrètement à l’être humain. Cette brutalité atteint profondément l’humanité sur les plans affectifs, moraux et symboliques. Sans une réforme radicale de notre rapport au vivant, et une redéfinition de notre habitation terrestre, le pire est à venir.
Un plaidoyer magistral en faveur des hommes et des bêtes. Un appel décisif au respect de tous !

 

Philosophe, enseignante, Danielle Moyse est chercheuse associée à l’IRIS (CNRS, EHESS). Elle travaille notamment sur les questions éthiques relatives aux personnes en situation de handicap. Danielle enseigne la méditation dans le cadre de l’École depuis plusieurs années.

Les prochaines sessions

septembre, 2021

Aucun évènement