dim29sep10h0012h00Cours d'introduction au bouddhisme1) La figure du Bouddha et le non théisme10h00 - 12h00

Pour qui ?

Réservé aux membres amis de l’École occidentale de méditation

Intervenants

Xavier Ripoche

Yves Dallavalle

Informations

– Il est possible de s’inscrire toute l’année.
– Chaque cours est précédé d’une méditation assise.
– Les portes sont fermées au début de la séance.

 

Participation aux frais : 

 

– Pour vous inscrire au cours vous devez préalablement être membre de l’association.

 

– Jeunes adultes : c’est notre souhait de soutenir le besoin des jeunes adultes de découvrir et d’approfondir la pratique. À cette fin, l’École occidentale de méditation a mis en place une bourse spéciale pour les 18-28 ans. Ainsi les membres de moins de 28 ans n’ont que la participation forfaitaire indiquée ci-dessous à payer pour accéder au cycle.

 

Le premier cours est offert; les frais de participation pour les cours suivants s’élèvent à 40 € (20 euros si vous avez – de 28 ans) par an (de septembre à juin).

 

Que vous assistiez ou non en présentiel au cours, vous en recevrez les enregistrements audio.

 

Renseignements

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter Mathieu Brégégère
Courriel: mathieu.bregegere@ecolemeditation.com
Tél. 06 08 95 48 26

Cours d’introduction au bouddhisme

Photo de la tête d'une sculpture de Bouddha cambodgienne

 

Cycle de 6 cours de 1 heures, en audio ou en présentiel de septembre 2019 à juin 2020, de 10 h à 12h.

Le premier cours est offert. Inscrivez-vous !

Séance n° 1 : La figure du Bouddha et le non théisme

 

Ce cours est destiné à étudier les grands enseignements de base donnés par le Bouddha historique Shakyamuni, sur lesquels reposent les multiples ramifications des écoles bouddhiques à travers les lieux et les âges.

 

Ouvert à tous les membres de l’École, le cours d’introduction se déroule désormais sur un cycle de 2 ans. Son propos est d’interroger le Dharma depuis notre XXIème siècle occidental:

 

Quels rapports entretiennent méditation et bouddhisme ? Et plus largement, qu’est-ce que le bouddhisme ? Quels chemins nous invite-t-il à suivre ? Est-il possible d’en avoir une entente à l’âge de la modernité tout en restant fidèle à sa transmission millénaire ?